•  

     

    Le Monde En Marche - Côte D'ivoire L'épreuve De La Paix

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

     

    abidjan.jpg

     

    Les Français firent signer des traités de protectorat aux chefs coutumiers. En 1893, la Côte d’Ivoire devint une Les Français furent les premiers Européens à s’installer en Côte d’Ivoire. Ils créèrent des comptoirs de commerce et exploitèrent la main d’œuvrer locale pour produire de l’huile de palme, du café et du cacao qu’ils exportèrent en Europe.

    colonie française. Le pays tient son nom du commerce de l’ivoire.

    A la tête de la colonie se trouvait un gouverneur qui résidait dans le chef lieu de la colonie : Grand Bassam en 1893, Bingerville en 1900 et à Abidjan à partir de 1934.

    Sous les gouverneurs Binger et Closel, les Français continuèrent l’exploration de la côte d’Ivoire et signèrent des traités avec les chefs coutumiers : ce fut la pénétration pacifique.

    Sous le gouverneur Angoulvant, l’armée soumit par la force les populations qui résistaient à la colonisation : ce fut la pacification brutale.

    La côte d’Ivoire fut divisée en cercles. Les Français construisirent des routes, un chemin de fer, des écoles et des hôpitaux.

    Les colons français qui ont laissé leurs noms en Côte d’Ivoire :

    1) Le capitaine Binger : Bingerville une des premières capitales du pays. Aujourd’hui c’est une banlieue d’Abidjan ;

    2)  Treich - Lapleine : Treichville une commune de la ville d’Abidjan ;

    3) La capitaine Bouët – Williamez : Port bouët une commune d’Abidjan

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    côte d'ivoire
     
     

    2 commentaires
  •  

     

    Déclaration d'indépendance de la Côte d'Ivoire

    Voici arrivée pour toi, ô mon pays, mon pays bien aimé, l'heure tant attendue où ton destin t'appartient entièrement. Peuple de mon pays, laisse éclater ta joie, tu mérites cette joie.
    Tu as souffert plus que tout autre, en patience, longtemps. Mais ta souffrance n'a pas été vaine.
    Tu as lutté, mais pas inutilement, puisque ta victoire, tu la connais aujourd'hui.
    Le besoin de dignité que tu portais en toi, le voilà enfin satisfait.
    Tu es libre, et, avec fierté, tu entres dans la grande famille des nations.
    Mais cette joie immense, ne nous fera pas oublier nos morts illustres, nous pensons à eux avec reconnaissance et nous nous inclinons avec respect devant tous ceux qui sont morts en héros au cours de notre lutte émancipatrice. Nous les associons à notre allégresse.
    .
    En ce jour béni du 7 août 1960, je proclame solennellement l'indépendance de la Côte d'Ivoire, je vous remercie.


    Félix Houphouët Boigny, 1960     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    La Devise Nationale  

     

    La devise nationale composée des trois mots " Union - Discipline - Travail ", résume notre idéal commun et notre volonté d'ouvrer ensemble à la construction de la Côte d'Ivoire. Elle invite à la réflexion.

    Union: la force des peuples, creuset de leur réussite.

    Discipline: respect des lois et des ordres établis par la République afin de garantir le succès de nos entreprises communes.

    Travail: qui libère de la dépendance des autres et apporte le réconfort moral et matériel.

    C'est pourquoi, la devise doit figurer au fronton de nos édifices et sur tous les actes officiels. Ayons constamment notre devise, à l'esprit, et nous contribuerons davantage à l'édification de notre pays.

    07 Août 1960 

    Sous la présidence du Général De Gaulle, des progrès politiques eurent lieu en Afrique noire. Avec l'aide des principaux leaders africains dont Félix Houphouët Boigny, le Gl De Gaulle rédigea une nouvelle constitution qui changeait les rapports entre la France et les territoires d'Outre-mer d'Afrique noire : ceux-ci devenaient des Républiques autonomes, unis à la France dans le cadre d'une " communauté ".

    Un référendum fut organisé en France comme en Afrique pour faire adopter cette constitution. Le 28 septembre 1958, tous les territoires d'Afrique noire répondirent " OUI" à ce référendum, à l'exception de la Guinée qui vota " NON " et accéda aussitôt à l'indépendance.
    A ce même référendum, la Côte d'Ivoire vota " OUI" à 99,9% et entra dans la communauté franco-africaine.

    En 1959, Félix Houphouët Boigny devint premier ministre de la Côte d'Ivoire. Celle-ci accéda à l'indépendance le 7 août 1960. Depuis lors, cette date est commémorée comme jour anniversaire de l'indépendance.

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique