•  

    RECETTE IVOIRIENNE 

    L’AKPESSI ET SA SAUCE

     

    L’AKPESSI ET SA SAUCE

     

     

     

    Ingrédients :
    8 grosses bananes plantains
    8 aubergines africaines de bonne taille
    1 tomate
    1 oignon
    3 piments rouges
    2 morceaux de poisson séché (adjovan)
    800 g de poisson fumé au choix
    1 petite tasse d’huile d’arachide ou de graine
    2 crabes
    200 g d’écrevisses
    Sel
    2 Jumbo Crevette

    Préparation :
    Epluchez les bananes ou ignames, coupez-les en morceaux de taille moyenne. Faites les cuire dans une casserole remplie d’eau.
    Equeutez et lavez rapidement les aubergines, le piment et la tomate.
    Ajoutez-les au contenu de la casserole avec l’oignon épluché, les crabes et les écrevisses. Laissez mijoter le tout à feu moyen pendant environ 25 minutes.
    Pendant ce temps, retirez la peau et les arêtes du poisson fumé. Chauffez le pendant 5 mn au four, ou sur le bord du fourneau si vous faites la cuisine au charbon.
    Retirez la casserole du feu. Réservez les bananes au chaud.
    Mettez les condiments dans un taliê et écrasez-les. Dans une autre casserole, chauffez l’huile et faites y revenir l’adjovan pendant 2 minutes. Ajoutez la pâte d’aubergine et les deux Jumbo Crevette. Laissez mijoter pendant 5 à 10 minutes.

    Servez la sauce accompagnée de la banane et du poisson fumé.

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    VOIR ET GOÛTER LA CÔTE D'IVOIRE

     

    VOIR ET GOÛTER LA CÔTE D'IVOIRE

     

    Le jeudi 04 Octobre, c'est tenu à la salle Christian Lattier  du palais de la Culture d'Abidjan, le lancement officiel de la foire gastronomique dénommée: Le grand buffet d'Abidjan. Faire de la gastronomie ivoirienne l'un des produits d'appel de la destination Côte d'Ivoire est l'ingénieuse idée qu'a eu le Ministère du tourisme en partenariat avec Côte d'Ivoire Tourisme et Ovations et plus, afin que notre pays redevienne une destination prisée.Vu le nombre et la qualité des personnes présentes,il est clair que la destination Côte d'Ivoire intéresse toujours.
    Le coup d'envoi a été donné par le groupe musical les reines mères.Le décor planté, se sont successivement suivis au pupitre Messieurs Kojdo Bilé haut commissaire du grand buffet d'Abidjan, Guy Francis Kodjo, Directeur de Côte d'Ivoire Tourisme, et enfin le Ministre Charles Aké Tchimoun pour donner des explications sur cet événement de haute importance. Il est à retenir que le grand buffet d'Abidjan se tiendra du 12 au 16 Décembre 2012, au palais de la culture ou 150 exposants et 35 000 visiteurs au moins sont attendus. Cette foire gastronomique sera l'occasion pour  tout les acteurs de la cuisine ivoirienne de la valoriser encore une fois. Depuis ce matin est donc disponible le portail officiel du Grand Buffet d'Abidjan: www.legrandbuffetdabidjan.ci
    L'intermède très remarqué du groupe musicale Yakomin, a permis à l'assemblée de voyager avec des grands classiques ivoiriens.
    C'est un cocktail tant original dans sa présentation que savoureux qui a mis fin au lancement du Grand Buffet d'Abidjan.
    Si vous n'êtes ni amateur de bonne cuisine, ni fin gourmet, vous pourriez le devenir avec cet événement à ne rater sous aucun prétexte!
     
     

    1 commentaire
  •  

    SPÉCIAL CÔTE D’IVOIRE 

    RECETTE DE L’ ATTIÉKÉ DE POISSON

     

    ATTIÉKÉ DE POISSON

     

    L’attiéké est l’un des plats typiques de la Côte d’Ivoire. C’est un couscous de manioc, au goût légèrement acide. Traditionnellement, dans les dans les villages, il demandait une longue préparation, les femmes se regroupant souvent ensemble pour préparer le manioc, le broyer, etc. Aujourd’hui il se vend en sachets, déjà prêt, ce qui facilite beaucoup sa consommation.
    • Ingrédients

     

    Pour 6 personnes
    1,5 kg de semoule d’attieké vendue dans le commerce commerce
    1 poisson d’un kg environ, ou des tranches de poisson
    3 tomates
    1 piment ou du piment en poudre (facultatif)
    2 bouillons-cubes
    1/2 verre d’huile

     

    • Préparation

     

    Préparation : 30 mn
    Cuisson : 15 mn

     

    • Description

     

    - Versez l’attieké dans un plat et égrénez-le avec les avec les doigts pour rendre la semoule fluide : il ne doit pas y avoir de gros paquets.

     

    - Versez l’attieké dans le haut d’un couscoussier rempli d’eau salée ou dans une passoire au-dessus d’une marmite d’eau salée bouillante, et faire cuire à la vapeur et avec un couvercle 15 mn. Remuez de temps en temps.

     

    - Pendant la cuisson, faire frire le poisson dans l’huile bien chaude. Le retirer quand il est cuit.

     

    - Hachez les tomates et les oignons dans un saladier. Ajoutez l’huile de friture, les bouillons-cubes émiettés, le sel et poivre, et le piment si vous aimez épicé.

     

    - Servez la semoule d’attieké dans un plat à part. Dans l’autre, servez le poisson frit recouvert du mélange tomates/oignons.

    À vos fourneaux et bon appétit

     

     

    ATTIÉKÉ DE POISSON

     


    1 commentaire
  •  

    ELEVAGE D’AGOUTIS

     

    SORO DOFALA, LE PREMIER IVOIRIEN A REUSSIR L’ACTIVITE

     

    ELEVAGE D’AGOUTIS - SORO DOFALA, LE PREMIER IVOIRIEN A REUSSIR L’ACTIVITE   2009-11-12  

    L’histoire a débuté dans les années 1973 avec un étudiant de l’université de Cocody nommé AMANI KONAN qui n’est plus. Cet élevage des Aula codes (agoutis) menée à la station de LAMTO Jusqu’en 1983 avait permis à l’étudiant inscrit en thèse de conclure que la reproduction des agoutis n’était pas possible dans les élevages. A partir de 1983, les Béninois avec l’aide de la GTZ ont pu avoir les premières reproductions des agoutis en captivité. Mais, l’on a noté un taux de mortalité de 40% des agoutis à la naissance, un faible taux de prolificité (nombre de petits à la naissance) et une perte élevée de femelle dans le mode d’accouplement. Toutes choses qui ont conduit à la mise en place d’un nouveau procédé par M. SORO DOFALA à partir de 2000. Encore étudiant en année de maîtrise à l’Université d’ABOBO-ADJAME (U.A.A), SORO a débuté ses travaux sur le thème : «Elevage des Aula codes en captivité étroite (2m2) ». En année de DEA, il travaille sur la: «Conduite de la reproduction des Aula codes en captivité étroite ». «Ces travaux m’ont permis d’abord de prouver que la reproduction dans l’élevage des agoutis était possible. Ils m’ont également permis de faire une comparaison entre le système d’élevage des sols avec couvert et le système d’élevage en enclos étagés. Et cela m’a permis de conclure que ce second système était le meilleur en ce qui concerne l’élevage des Aula codes», explique SORO qui, pour sa thèse, a décidé de travailler sur le thème : «Stratégie de conduite d’élevage des Aula codes en captivité étroite : amélioration de la reproduction.» Cette stratégie, selon lui, a consisté à établir une communication au-delà des mots avec les agoutis, afin de pouvoir les apprivoiser. En rentrant dans son cheptel d’agoutis logé à l’U.A.A, Dr SORO depuis 2007 fait du bruit avec le crochet. «Cela vise à annoncer mon arriver. Il ne faut pas les surprendre, il faut toujours qu’ils sachent qu’ils recevront de la visite. On peut même leur dire bonjour en arrivant. Tout cela participe à les mettre en confiance et à les rassurer. Cela participe d’une meilleure reproduction. Ensuite une fois à l’intérieur du cheptel, il faut prendre régulièrement soin des Aula codes. Veiller à ce qu’ils aient régulièrement leur nourriture constituée d’herbes et de compléments alimentaires (maïs, manioc, patates, taro, …) Mais les herbes doivent être séchées pendant 24h avant qu’elles ne leur soient données pour la consommation. Cela participe à réduire la charge parasitaire (…) » Une stratégie qu’a réussie finalement Dr SORO dont le cheptel est passé de 17 à 460 têtes. «Les travaux pour l’obtention de ma thèse ont justement porté sur 460 Aula codes», précise-t-il. Mais actuellement, le cheptel ne compte plus que 12 Aula codes. «Certains ont été vendus, d’autres sacrifiés (pour les expériences au laboratoire), et une petite quantité est passée à la casserole», révèle-t-il sympathiquement. Toute chose qui lui vaut aujourd’hui le nom de ‘’Dr Agouti’’ à l’UA.A. Un nom auquel il répond amicalement.

    ELEVAGE D’AGOUTIS


    3 commentaires
  •  

    L'agouti

     

    Recette Pour 6 Personne(s)

    Temps de préparation : 1h 30 min Temps de cuisson : 45 min Temps de marinade : 45 min Liste des Ingrédients

    - 1 agouti frais de 2,5 kg - 1/4 d`huile - 1 gousse d`ail - 4 oignons - 5 tomates fraîches - 1 cuillère à soupe de moutarde - 3 gros piments - 1 mètre de ficelle alimentaire - 1 seringue alimentaire - 3 maggi tablette - Du sel - Feuilles de laurier Préparation

    Opérer l`agouti dans lequel on fourre la pâte obtenue avec l`oignon, l`ail, le piment, la tomate fraîche, maggi tablette écrasés au mixeur. A l`aide de la ficelle alimentaire, coudre le ventre de l`agouti et ensuite mettre l`agouti entier dans une casserole en y ajoutant 2 verre d`eau, les feuilles de laurier, un peu de sel et le laisser bouillir pendant 30mn.

    Ressortir l`agouti de la casserole. Recueillir le jus obtenu Mélanger-le à 5 cuillérées à soupe d`huile,1 maggi tablette et à l`aide de d`une seringue alimentaire injecter (vacciner) tout ce mélange à l`agouti (sur tout son corps). Pour terminer ajouter au reste de la pâte qui a servie à fourrer l`agouti, de la moutarde. Laisser mariner bien l`agouti pendant 10 minutes avant de le mettre au four et le laisser cuire à feu doux pendant 45mn. N.B. : Bien décorer le plat. Servir avec de l`attiéké, de la banane non mûre et de l`igname braisée.

     

    L'agouti dite viande de Brousse

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique