•  

     

     

    Harry, l’hippopotame pygmé rejeté par sa mère

     

    Ils ne sont que 3 000 dans le monde, dont 16 en Afrique du Sud. Mais le cas de l'hippopotame pygmée Harry est particulier. Abandonné à sa naissance par sa mère, il requiert une attention constante des équipes du zoo qui l'a accueilli, comme le montre cette vidéo de Guardian.

     


    1 commentaire
  •  

    Comment obliger un orang-outan à arrêter la cigarette ?

     

    Les responsables du zoo de Taru Jurug, en Indonésie, sont confrontés à un dilemme. Comment faire pour que Tori, l'orang-outan vedette du zoo, arrête de fumer ? L'animal a commencé la cigarette il y a une dizaine d'années, imitant les visiteurs du zoo. Ces derniers, trop contents de voir Tori crapoter, n'hésitaient pas à jeter leurs clopes allumées pour qu'il puisse les ramasser, au grand dam des travailleurs du zoo.

    "C'est habituel dans les zoos indonésiens de jeter des cigarettes ou de la nourriture, même si cela est interdit, explique Hardi Baktiantoro, de l'ONG Centre for Orangutan Protection (COP) au Guardian. Dans le cas de Tori, les gens jettent des cigarettes, rigolent et ensuite prennent des photos." Quand on sait qu'en Indonésie près de 70 % des hommes âgés de 20 ans ou plus fument, une interdiction de la cigarette dans les zoos paraît utopique.

    Le problème n'est pas seulement le comportement des touristes. Tori, dont les parents étaient eux-mêmes fumeurs, est sérieusement accro à la nicotine. Quand ce n'est pas les visiteurs qui la fournissent, elle "met deux doigts devant sa bouche pour montrer qu'elle veut une cigarette". Si elle n'en reçoit pas, "elle se met en colère et commence à jeter des objets". D'autres méthodes, comme cacher de la nourriture pour occuper l'animal ou éteindre les mégots qui traînent, n'ont pas eu plus de succès. Les patchs et autre méthodes de substitution n'ont même pas été testées.

     

     

    Le COP rappelle que l'orang-outan présente une ressemblance génétique avec l'homme à hauteur de 97 %, ce qui explique leur facilité à imiter notre comportement, parfois à leur détriment dans le cas de la cigarette. Sans pouvoir donner de chiffres exacts, le COP affirme que de nombreux orang-outans d'Indonésie sont actuellement accros à la nicotine.

    La santé et le bien-être de Tori étant en péril, le zoo et le COP envisagent désormais de faire déménager l'animal et son compagnon Didik (non fumeur). Sur son site, le COP annonçait fièrement que "le 28 mai 2012, Tori arrêtera de fumer", un délai qui n'a visiblement pas été respecté. De nouvelles mesures ont donc été prises : Tori et Didik emménageront en août dans une petite île près du zoo, loin des visiteurs, où ils pourront profiter des grands arbres, de lianes et de plus d'espace dans l'espoir qu'il oublie la nicotine et que son compagnon ne tombe dans le même piège. "Ils seront heureux si, juste avant de s'endormir, ils peuvent grimper le plus grand arbre et scruter les alentours", espère Daniek Hendarto, un des coordinateurs du COP sur cette opération.

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Trois bébés lions blancs, nés au zoo de Pont-Scorff (Morbihan), près de Lorient, ont effectué leur première sortie en extérieur en début de semaine, près de deux mois après leur naissance dans ce parc zoologique, a-t-on appris jeudi auprès de la direction du parc.

    Les bébés lions, qui pesaient entre 1,5 kilo et 2 kilos à leur naissance, font actuellement "la taille d'un gros chat adulte" et pèsent aux environs de 8 kilos, a déclaré à l'AFP la directrice générale du parc, Véronique Thomas.

    Les lionceaux --deux mâles et une femelle-- sont nés le 24 février dernier. Leurs parents viennent du parc sud-africain du Kruger et sont à Pont-Scorff depuis trois ans, a-t-elle précisé.

    Jusqu'à ce début de semaine, les lionceaux étaient restés à l'abri avec leur mère. Leur père les a rejoints depuis qu'ils sont à l'extérieur.

    A l'âge adulte, les mâles pèsent aux alentours de 210 kilos et les femelles autour de 170. Leur espérance de vie est de l'ordre de 20 ans. Dans ce couple reproducteur, la femelle est âgée de 13 ans et le mâle de 11 ans. Ils avaient déjà eu une portée de quatre lionceaux en 2011.

    Les lions blancs ont été observés pour la première fois dans les années 1920 dans le parc de Kruger. Ces lions blancs ne sont pas des albinos, mais ont la particularité de disposer d'un gène récessif à l'origine de leur couleur. Pour préserver le pelage blanc chez leurs descendants, on les fait se reproduire entre eux, ce qui accentue les risques de consanguinité.


    votre commentaire
  •  

    Australie: naissance d'un rhinocéros blanc dans un zoo

     

    Un autre BB Super

    Un rhinocéros blanc est né le 14 mai dernier au zoo de Dubbo, dans le sud-ouest de l'Australie, où quatre individus malades étaient mystérieusement décédés l'an dernier à quelques semaines d'intervalle, ont annoncé mardi ses responsables.

    Le bébé, un mâle de 50 kilos qui n'a pas encore été baptisé, est le premier de sa mère Mopani, a expliqué à l'AFP Pascale Benoit, soignante au Taronga Western Plains Zoo situé à 400 kilomètres à l'ouest de Sydney.

    "Il semble que la première pluie que nous ayons à Dubbo depuis des mois ait aidé à la naissance de ce bébé rhino", a-t-elle dit.

    Pour le directeur du parc, Cameron Kerr, la naissance d'un rhinocéros blanc (Ceratotherium simum) est toujours "un signe d'espoir" alors que le massacre de ces animaux s'intensifie en Afrique.

    Pas moins de 2.000 individus ont été tués par des braconniers depuis 2006 et leur population est à ce jour la plus basse jamais enregistrée, selon lui.

    En 2012, le zoo avait perdu quatre rhinocéros présentant des "anomalies neurologiques" sans qu'on puisse déterminer l'origine de leurs maux.

    Les autopsies ont permis d'écarter l'empoisonnement par toxines ou morsures de serpent, l'infection bactérienne, et la défaillance d'organes.

    Mopani avait contracté la maladie pendant sa gestation mais a survécu.

    Neuf rhinocéros blancs sont nés dans ce zoo depuis 2003.

    Ces rhinocéros appartiennent à l'espèce des rhinocéros blancs du Sud, la moins menacée des deux familles de rhinocéros blancs, dont il ne resterait que 20.000 individus vivant en liberté en Afrique, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF).

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    Il est évident qu'une mangouste est un animal à part entière.
    La mangouste brune vite en afrique centrale et occidentale dans les jungles denses et humides. C'est un tout petit animal, comme un gros rat (mais en beaucoup plus mignon bien sur), qui vit en communauté très soudée et qui mange toutes sortes d'insectes en passant par ceux qui sont venimeux, ainsi que les serpents, qu'elle peut abbatre avec une dextérité et une rapidité unique.

    La mangouste

    BB MANGOUSTE DE COTE D'IVOIRE

     

    La mangouste

     

    Vente à un carrefour d'une mangouste (pour être consommée)!!!

     

     voila un animal tres commun en côte d ivoire et qui sert souvent de mascotte

     

    La mangouste

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique